Stoumont Rahier et environs - Domaine du vieux chêne
picasabackground-7.bmp

Rahier et environs 

La nature est sans conteste la première richesse à découvrir, la plus belle, la plus généreuse. Les forêts, les campagnes et les rivières sont préservées. Le calme et la sérénité règnent en maîtres et offrent aux visiteurs un traitement de choix contre les tensions et les soucis qui agitent la vie quotidienne.

De nombreuses promenades accessibles aux piétons et aux VTT sont balisées et fléchées pour les touristes. La page « Promenades » du site décrit certaines d’entre elles. Par ailleurs, les cercles naturalistes locaux organisent régulièrement des randonnées guidées  dans la région.  Enfin, il est possible de découvrir toute cette beauté à cheval ou encore en descendant l'amblève en kayak à partir de Coo et ce jusqu'au contrebas de notre charmant village.
  

Rahier fait partie de l'entité de Stoumont et englobe  les hameaux de Xhierfomont, de Meuville et de Froidville
Les autres communes faisant partie de l'entité de Stoumont sont La Gleize, Chevron et Lorcé.  Un tiers de la superficie totale (1436 hectares) est occupé par des prairies et un peu plus de la moitié est boisée.
Le village de Rahier, situé à environ 300 mètres d'altitude, est accessible par trois routes. La première vient de Werbomont, la seconde vient de La Gleize en passant par Cheneux, et la troisième de Xhierfomont.

Ancienne seigneurie féodale durant l'Ancien Régime dans la Principauté de Stavelot-Malmedy.

Le site formé par l'église et son ancien cimetière, classé par l'arrêté Royal du 13.1.1977, comporte un chêne colossal (chêne pédonculé) qui serait âgé de 350 ans. En 1902, il mesurait 4m20 de circonférence et en 1977 il en mesurait 5m75 et 25m de haut.

L'église est dédiée à Saint Paul. Un superbe gisant (pierre tombale) de Gilles de Rahier et Marguerite de Fraipont, avec 16 quartiers de noblesse, est visible à l'intérieur, ainsi qu'une dalle en marbre noir avec les armoiries et les quartiers de leurs fils Guillaume, Godefroid, Gilles Ferdinand et Conrard de Rahier. Les fonts baptismaux datent du XIIe siècle. Dans le cimetière, plusieurs dizaines d'anciennes pierres tombales (dont la plus vieille date de 1696) et une croix en fonte de 1620, constituent également un patrimoine remarquable.

Quant au château, il n'en reste que des ruines montrant une construction du XVIIe siècle, dont une partie a été récemment réhabilitée par la commune.

 A visiter dans la région :
 
  • Le château de Froidcourt à Stoumont
  • La Gleize a un musée  établi sur la place du village, en face de l'église, entièrement reconstruit après la bataille, autour d'une jeep Willis abandonnée (en parfait état) sur place, dans une bâtisse à colombages, est entièrement consacré à l'offensive des Ardennes de décembre 1944. C'est en effet à La Gleize que fut stoppée la colonne Peiper, la phalange nord de l'offensive. Devant l'entrée du bâtiment, est conservé un tank allemand Tigre II.


  •      Coo est situé entre Trois-Ponts et La Gleize et est bien connu pour sa cascade sur la rivière Amblève qui, avec ses 15 mètres de dénivelé, est la plus importante chute d'eau de Belgique.
    Situé sur la commune de Trois-Ponts, le village de Coo possède également une centrale hydroélectrique. Un méandre fermé de l’Amblève accueille le bassin inférieur de la centrale de pompage. Les deux bassins supérieurs sont situés 270 mètres plus haut, au lieu-dit Mont de Brume.
    Au pied de la cascade de Coo, une aire de loisirs vous propose de multiples activités telles que le karting, le mini-golf, le kayak. Un parc d’attraction "Plopsa Coo" y est ouvert en saison ainsi qu’un télésiège qui vous emmène sur les hauteurs du village d’où vous avez une magnifique vue sur la vallée de l’Amblève.
                              
Malmédy : Tourisme, culture, sport, loisir, folklore, ...
Autour des grandes fêtes locales, Malmedy propose une multitude d'évènements tout au long de l'année.
Du championnat de Belgique de VTT, en passant par les animations de rues en été, les fêtes dans les villages, le théâtre dans le Monastère, les fééries de Noël, ... Malmedy vit intensément toute l'année !
 
  • Stavelot et son abbaye
Au sein d’une nature préservée, non loin de la réserve naturelle des Hautes-Fagnes, en bordure de l’Amblève, proche de la célèbre cascade de Coo et du Circuit de Spa-Francorchamps, Stavelot, la cité des Blancs Moussis, offre le charme de ses ruelles pittoresques, de la place Saint-Remacle et de son patrimoine exceptionnel.

  • Depuis 1947, les Blancs-Moussis, érigés en confrérie vénérable avec chevalerie d'honneur aux costumes rutilants, jouent un rôle important dans la vie de la ville. Ils sont devenus les ambassadeurs dynamiques du folklore belge et leur présence en invités d'honneur aux carnavals de Düsseldorf, Cologne, Compiègne, Saint-Quentin... a contribué au renom de la ville de Stavelot.

    L'apothéose du cortège du carnaval de la Laetare à Stavelot est le rondeau des Blancs-Moussis sur la place Saint Remacle. Un règlement et des indications détaillées précisent la façon dont il doit être exécuté. Les Blancs-Moussis closent le défilé. Avec leurs costumes blancs, ils entourent géants et leurs chars dotés de canons à confettis. Les Blancs-Moussis trimbalent des sortes de ballons faits de vessies de porc gonflées et s'en servent pour taper sur les passants.

 
  • Spa  fût jusqu'au environs des années 1980 le centre touristique le plus important des ardennes. En 1774 fût ouvert à Spa le premier Casino d'Europe.            

    Les environs de Spa sont propices à la promenade dans la haute Ardenne, surnommée l’Ardenne bleue, qui abrite de nombreuses étendues d’eau comme le lac de Warfaaz et le lac de la Gileppe. La région est aussi connue pour le célèbre circuit automobile de Formule 1 de Spa-Francorchamps.

                                                        

  • Francorchamps : Le Circuit de Spa-Francorchamps accueille chaque année le Grand Prix de Belgique de Formule 1 et la course d'endurance des 24 heures de Spa, ainsi que beaucoup d'autres courses nationales et internationales. Celui-ci est considéré par beaucoup de pilotes comme le plus beau circuit du monde.
  • http://www.spa-francorchamps.be/fr/index.php
  • Wanne : La Côte de Wanne : une montée de 7,7% sur deux kilomètres et demi, entre Grand-Halleux et Wanne, est un obstacle redouté des coureurs cyclistes de Liège-Bastogne-Liège 
  • Vielsalm : Le territoire de Vielsam fait partie du plateau des hautes ardennes, Baraque de Fraiture (652 m). L'hiver, vous pouvez pratiquer du ski Alpin. L'été, Vielsam attire beaucoup de touristes lors de la fête des "myrtilles. 
     
 
  • Les Grottes de Remouchamps.

    La Grotte de Remouchamps est visitée par les touristes depuis 1828. Les torches résineuses qu’employaient à l’époque les premiers visiteurs ne devaient toutefois leur donner qu’une impression bien vague de ce que l’on peut voir maintenant grâce à la magnificence de l’éclairage actuel. La sensation de mystère devait alors l’emporter de loin sur la vision des beautés souterraines.

    La plus longue navigation souterraine du monde !
    La visite se fait sous la conduite de guides multilingues.  

 
  • Pistes de Ski à proximité : 
    •  La Gleize “Mont des Brumes” (530m)
    • Spa « Piste de ski du van Thier des Rexhons” (575m)
    • Malmedy “Piste de ski de la Ferme Libert” (450m)
    • Lierneux “Piste de ski  Le Monty” (510m)
    • Butchenbach “Piste de Ski Alpin de Zosterbach” (630m)
    • Eupen “piste de ski de Haus Ternell » (550m)
    • Baraque fraiture (652m) . A 20 minutes
Rahier photos Septembre 2012. 094.jpg
Rahier photos Septembre 2012. 001.jpg
Rahier photos Septembre 2012. 022.jpg
Rahier photos Septembre 2012. 016.jpg
Rahier photos Septembre 2012. 026.jpg
ardennen 2010.jpg